Au pays des bisons

26/09/2015

Un voyage dans l'immensité des Prairies

 

Après avoir vécu pendant plus de huit ans au XIXe siècle avec mon héroïne Fanette et l'histoire de l'immigration irlandaise au Québec, je souhaitais faire la découverte d'un autre territoire, d'une autre histoire, contemporains ceux-là, avec des personnages et des lieux tout aussi attachants que ceux qui peuplaient ma saga, mais qui vivraient ici et maintenant.

 

J'ai donc décidé de transporter les lecteurs dans un univers à la fois sombre et lumineux, austère et grandiose, celui des Prairies canadiennes, vaste territoire conquis par les métis et les voyageurs canadiens-français au cours du siècles. Une communauté métisse s'est établie au bord de la rivière Rouge, qui est demeurée un bastion de la vitalité francophone dans l'Ouest canadien.

 La route transcanadienne en Saskatchewan

 

Cette passion pour les Prairies est née d'un voyage de recherches que j'ai effectué au Manitoba et en Saskatchewan pour un projet de série destiné à la télévision. Tout ce que je connaissais des Prairies se trouvait dans mes lectures des romans de Gabrielle Roy. C'est donc à travers son regard que j'ai découvert Saint-Boniface, les grands ciels infinis, les espaces à perte de vue. 

 

 

 La maison de Gabrielle Roy à Saint-Boniface, au Manitoba. Photo de Suzanne Aubry

 

J'ai fait des rencontres émouvantes avec des gens de toutes les sphères de la société manitobaine : agriculteurs, professeurs d'université, musiciens, écrivains, piliers des communautés métisses et canadiennes-françaises.

 

Le point de départ de mon nouveau roman est à Montréal. À la suite de la mystérieuse disparition de sa femme et de son fils, Michel Sauvé décide de retourner au Manitoba, malgré le passé sombre qui continue de le hanter.

 

 

 

 

 

Please reload

  • Facebook Classic
  • Pinterest Social Icon
  • Twitter Classic
Ajoutez un commentaire !
Tous mes articles
Please reload