Diplômée en écriture dramatique à l’École nationale de théâtre du Canada, je me suis d'abord consacrée à l'écriture de pièces de théâtre.  Ma  pièce La Nuit des p'tits couteaux, qui raconte une fin de semaine de thérapie de groupe qui aura des répercussions importantes sur la vie des participants, a été mise en nomination pour le Prix du Gouverneur général. J'ai écrit ensuite pour la télévision, dont trois séries qui ont séduit un large public ainsi que la critique : Mon meilleur ennemi (Radio-Canada), À nous deux ! (Radio-Canada) et Sauve qui peut !  (TVA).

 

Mon premier roman, Le fort intérieur,  inspiré de mon enfance,  a été salué par la critique comme « un délicieux premier roman » et «Un tour de force » et a été mis en nomination pour le Grand Prix de la relève littéraire Archambault, 5e édition.

 

Les sept tomes de Fanette, une saga historique dont l’héroïne est une orpheline d’origine irlandaise exilée à Québec en 1847, ont paru aux éditions Libre Expression depuis 2008 et ont connu un vif  succès de critique et de librairie. Près de 100 000 exemplaires ont été vendus. Je travaille actuellement à l'adaptation de ma série pour la télévision.

Mon neuvième roman, Ma vie est entre tes mains , publié aux éditions Libre Expression, a été finaliste pour le Prix des cinq continents de la Francophonie 2016 et a paru aux éditions Robert Laffont sous le titre Ma vie entre tes mains en 2016,

 

 

 

ainsi qu'aux éditions Pocket en 2018.  Mon dixième roman, Je est une autre, l'histoire d'une scénariste de 37 ans qui devient auteure fantôme pour une productrice célèbre, a paru en 2017 et a été bien accueilli par la critique et le lectorat. La Cueva, mon 11e roman, met en scène un mystérieux ermite qui est retrouvé assassiné devant sa grotte, et plonge les lecteurs dans les décors fastueux du Nouveau-Mexique, au milieu du XIXe siècle, au coeur d'un suspense enlevant. 

Les contes et légendes du Québec, de père en fille ! Mon père, Claude Aubry, s'est inspiré de contes et légendes comme Le Violon magique, La Corriveau, Le loup-garou, dans un beau livre qui a paru en 1968. Grâce  la complicité de la maison d'édition Québec Amérique, j'ai donné une deuxième vie à ces histoires fabuleuses dans Le Violon magique - Contes et légendes du Québec, merveilleusement illustré par l'artiste Saul Field. 

Je suis également présidente de l'Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ), où je m'emploie à défendre les droits des auteurs sur toutes les tribunes. 

Écrivez-moi...